Rechercher

Les Archives Départementales

Imprimer cette page

Léproserie Sainte-Madeleine de PontfraudNombre de notices : 9

Personne physique
Famille
Personne morale
Lieu
Bâtiment
Auteur
Recherche plein texte
Dates
Fermer le formulaire de recherche

Sommaire

 

Présentation du fonds

-+
  • Inventaire sommaire analytique

  • par Molard (Francis), Schmidt (Charles), Drot (Eugène)

  • Archives départementales de l'Yonne

  • Auxerre - 2013

  • Instrument de recherche produit partiellement au moyen du logiciel Arkhéïa Aide au classement de la société Anaphore sarl, version 3-12.01 du vendredi 6 juillet 2012. Date de l'export : vendredi 8 février 2013 (12:10 h)

Cote(s) : H 2402-2407
Date(s) : XIIe s.-1369
Importance matérielle (mètres linéaires) : 0,30
  • Contexte :

  • Nom du producteur

    Léproserie Sainte-Madeleine de Pontfraud (Château-Landon, Seine-et-Marne)

  • Présentation du producteur

    Ancien monastère de femmes, ayant eu le privilège d'accueillir les reines de France, l'établissement est transformé en léproserie au XIIe s, sans que la date exacte en soit connue. Son église nouvellement construite est consacrée par Thomas Becket, archevêque de Cantorbéry, lors de son exil en France (1164-1170).

    La léproserie, dont l'activité semble très réduite, semble fermer ses portes au XVIIe s., avant que ses biens soient unis à ceux de l'hôtel-Dieu de Château-Landon, par lettres-patentes, en 1695.

  • Modalités d'entrée

    Inconnue

  • Conditions d'accès et d'utilisation :

  • Statut juridique

    Archives publiques



Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental